suis-nous

Quels aliments sont permis aux douanes américaines ? (2023)

aliments douanes américaines

Avant les vacances de la construction au Québec, j’ai pensé que je ne suis pas la seule à me demander quels aliments j’ai le droit de passer aux douanes américaines.

ATTENTION! les informations ci-dessous concernent ce qui peut être entré aux États-Unis et non ce que le Canada permet en provenance des États-Unis.

Douanes américaines, quels aliments sont permis ?

Plusieurs d’entre nous en sommes à préparer les valises pour traverser la frontière américaine. Comme autrice du livre “En Feu! Plein d’idées pour enfin bien manger en camping”, j’aime bien cuisiner en camping mais… je choisis ce que j’apporte avec moi dans la roulotte pour les États-Unis.

Livre cuisine camping
Livre En Feu!

Avant de passer les douanes du Canada aux États-unis, il est important de savoir ce qu’on a le droit ou pas d’apporter dans la voiture, la roulotte, la van ou le camping-car.

aliments douanes américaines
La fois où on a ramené autant de Yeti que de coups de soleil

Déclarer tous les aliments ou tout laisser au Canada

Premièrement, il est important de savoir que contrairement à la pensée populaire, la majorité des aliments sont permis pour autant qu’ils sont bien identifiés comme étant de provenance canadienne et non ouverts *.

Effectivement, le site de la USDA (Animal Plant and Inspection Services) dit ceci:

Aucun permis ou document d’importation n’est requis pour les voyageurs qui ramènent jusqu’à 50 livres de viande (au total) des types suivants de viandes fraîches (réfrigérées ou congelées), cuites, salées ou séchées du Canada : bœuf, bison, veau, mouton (agneau, mouton), chèvre, porc et camélidé.

Les voyageurs peuvent également apporter des quantités d’aliments à usage personnel contenant du bœuf, du veau ou du bison.

Les quantités de viande de cervidés (cerfs, wapitis, orignaux, caribous) à usage personnel, y compris la viande de cervidés récoltée par les chasseurs, sont autorisées si le voyageur présente à l’agent du Service des douanes et de la protection des frontières des preuves qu’il s’agit de viande de cervidés, comme un permis de chasse valide ou des étiquettes préparées commercialement qui se trouvent sur des emballages non ouverts ou d’autres documents officiels. Il y a une limite de 50 lbs. par véhicule

Mais, ce même site dit aussi… ceci:

Les voyageurs entrant aux États-Unis doivent déclarer tous les produits agricoles sur leurs formulaires douaniers américains. Les inspecteurs agricoles américains examineront vos articles pour s’assurer qu’ils répondent aux exigences d’entrée et qu’ils ne sont pas exempts de parasites ou de maladies étrangers nuisibles.

Les inspecteurs américains ont le pouvoir de prendre une décision finale quant à savoir si vos produits peuvent entrer dans le pays. Nous vous recommandons de conserver les reçus et l’emballage d’origine des produits agricoles comme preuve de leur pays d’origine. Tant que vous déclarez tous les produits agricoles que vous apportez avec vous, vous ne ferez face à aucune pénalité, même si un inspecteur détermine qu’ils ne peuvent pas entrer au pays.

Donc… à vous de choisir si vous avez envie de perdre une heure à jaser avec un douanier, selon son humeur du jour, et à prouver la provenance de tous vos aliments.

Produits laitiers, oeufs et lait aux douanes américaines

quel aliment douane usa

Par ailleurs, depuis le 10 juillet 2023 les interdictions sur volaille, oeufs et sous-produits aviaires ont été levés.

Pour toujours avoir une liste à jour des interdictions temporaires, vous référer au site de la USDA sous l’onglet ‘Temporary Restrictions’.

À compter de la date indiquée ci-dessus et jusqu’à nouvel ordre*, le département de l’Agriculture des États-Unis Service d’inspection zoosanitaire et phytosanitaire (SISP) Les Services vétérinaires (VS) suppriment les restrictions à l’importation de volailles, d’oiseaux commerciaux, de ratites, d’œufs d’incubation d’oiseaux, les produits et sous-produits aviaires non transformés, et certains produits de volaille frais sauf ceux provenant de l’Alberta et Zone 1 en Colombie-Britannique (depuis le début septembre 2023). (traduction libre de la USDA)

Quand aux produits laitiers, comme le lait et les fromages, vous avez le droit d’entrer tout produit laitier dans son emballage d’origine en prouvant sa provenance canadienne.

Votre café au lait du premier matin est donc possible !

Fruits et légumes aux douanes américaines

Les voyageurs traversant une frontière terrestre vers les États-Unis peuvent apporter, pour leur consommation personnelle, certains fruits et légumes frais cultivés dans un verger ou une ferme commerciale au Canada.

Les voyageurs ne peuvent pas importer de l’autre côté de la frontière des produits cultivés aux États-Unis qu’ils ont déjà importés au Canada, à moins que les articles ne soient entiers et encore dans leur emballage d’origine, ainsi que certains fruits et légumes carrément interdits comme les agrumes, les tomates ou les poivrons, même s’ils sont cultivés aux États-Unis, ne peuvent pas rentrer aux États-Unis.

Remarque : Les spécialistes agricoles du bureau des douanes américaines, à la frontière, prendront la décision finale quant aux produits pouvant entrer.

Quelle nourriture je laisse dans le VR pour les États-unis ?

Personnellement, je conserve dans notre roulotte, pour nos séjours en camping aux États-unis:

  • Épices
  • Condiments
  • Farine, poudre à pâte, bicarbonate de soude
  • Riz
  • Huiles et vinaigres
  • Conserves
  • Pâtes sèches, en boîte
  • Café & tisanes dans leurs emballages
  • Beurre d’arachide, confitures
  • Friandises, chips, biscuits
  • Vin ou bière (maximum d’un litre d’alcool par adulte de plus de 21 ans)
  • Un pain maison, au congélateur
douanes américaines aliments camping

Quoi manger le premier soir aux USA ?

Souvent, je prévois donc un souper ‘facile’ pour le premier jour, à base de conserves ou produits que j’ai sous la main, comme un spaghetti au thon ou un cassoulet en conserve.

Il est rare que nous ayons envie d’aller à l’épicerie le jour de l’arrivée, chose difficile sur la route avec une roulotte de 25 pieds qui traine derrière.

La seule option facile mais qui garantit une perte de temps importante vu la grandeur de l’endroit (chose qui rend mon chauffeur et chéri fou…) est un arrêt chez Walmart aux USA qui ont une section épicerie toujours bien remplie et un stationnement tout aussi impressionnant.

Sinon, il m’est arrivé de mettre au congélateur des sauces à spaghetti ou plats mijotés préparés à la maison mais mes plus récentes recherches semblent dire que pour éviter toute mauvaise surprise, il vaut mieux soit les déclarer, soit les laisser à la maison.

Marchés locaux et spécialités américaines

L’approche qui est la moins stressante et permet vraiment de profiter des vacances aux États-Unis si vous êtes en camping ou AirBnb ?

Prendre un moment pour trouver la date des marchés locaux dans la région où vous serez. On y trouve toujours des trésors à prix doux et c’est un bain épicurien essentiel pour tout voyageur qui aime se familiariser avec les spécialités locales.

Maine camping
Au Marché de Rockland, Maine

On peut généralement goûter avant d’acheter et les marchés sont aussi un endroit parfait pour trouver des cadeaux à ramener des États-Unis (attention, faudra alors aller voir ce que vous avez le droit d’entrer aux douanes canadiennes !).

Sinon, c’est aussi le temps de vraiment profiter des vacances et goûter aux spécialités locales dans quelques restaurants.

Lobster roll Maine
Le fameux Lobster Roll du Maine

Nourriture pour chiens et chats aux douanes américaines

Les voyageurs peuvent rapporter certains aliments et friandises pour animaux de compagnie du Canada sous certaines conditions.

Les articles doivent être dans des emballages de vente au détail non ouverts. Si les articles sont crus (non de longue conservation sans réfrigération), déshydratés, lyophilisés ou séchés au soleil, les articles doivent être étiquetés comme un produit du Canada ou des États-Unis.

Si vous entrez ou revenez du Canada par voie terrestre, il y a une limite de 50 lb par véhicule. Si vous entrez ou revenez du Canada par avion, la limite est de 20 lb par famille.

douanes nourriture chiens
Rio en vacances chez les Américains

Bref… à vos risques et périls!

* Nourriture interdite aux douanes US ? Toujours vérifier avant

Je vais faire mon possible pour conserver ce billet à jour mais ils est de votre responsabilité d’aller voir les mises à jour et interdictions temporaires sur le site de la USDA et de déclarer tous les aliments que vous passez aux douanes.

BONNES VACANCES !

aliments permis douane américaine

17 réponses

  1. Bonjour et surtout un gros merci pour toutes ces précieuses informations.

    Aujourd’hui un ami est passé aux douanes américaines et il me disait qu il y avait plein d indications que la viande était interdite.
    Je dois passer au mois décembre et j ai toujours apporté bœuf porc et veau dans emballlage☺️
    Selon tes informations ça serait permis.
    Peux tu me confirmer pour me sécuriser un peu.
    Merci beaucoup

    1. Les informations que je vous donne proviennent du site de douane Canada! Comme je le mentionne aussi dans l’article, ce qui est écrit dans le site officiel du Canada peu ne pas être appliqué par le douanier, malheureusement! 😅

  2. bonjour madame Lapierre, encore moi, très intéressant votre article, il éclaire sur bien des sujets.
    toutefois dans votre article ainsi que sur le lien de la douane américaine il n y a rien sur les produits végétariens. Donc je me questionne toujours sur la protéine de soya déshydratée, le tofu, les saucisses végé. la boisson de soya etc….. je vais garder comme principe d utiliser l emballage original du produit, comme pour tous les autres ingrédients. dommage, impossible de trouver l info sur ce sujet nulle part.
    merci de m avoir répondu, et si quelqu un a un lien vers l info sur les aliments végétariens me le faire savoir, je lirai vos chroniques jusqu’à mon départ.

    1. Quand vous dites produits végétariens, voulez-vous dire des produits tout préparé mais végé? Si c’est le cas, vous devez les traiter comme n’importe quel aliment tout prêt!

  3. j aimerais savoir si on a droit aux sauces tomates du commerce, emmener du tofu, du pvt,
    faut t il que tout soit dans le sac d orgine comme la farine le pvt etc…
    on a droit au noix en pot du commerce, chocolat, chips
    si la levée des produits aviaire est vraie, on peut amener des oeufs
    pas le droit au lait mais lait en poudre dans sac d origine??6 etc…
    merci de me donner votre avis, j ai bien compris que la viande en gros c est pas une bonne idée, mais je me demandais si on a une sauce spagh vg ou un repas vg congelé ce que ca dirait

    1. Je vous recommande de vérifier sur le site du gouvernement américain qui est lié dans l’article mais, tel que mentionné, au final, c’est du ressort du douanier… donc, vaut mieux tout déclarer ou ne pas prendre de risques inutiles. Merci

  4. lait en poudre est t il permis? je ne trouve pas d infos à ce sujet
    pvt? levure alimentaire? est ce que les produits doivent etre dans l emballage d origine?
    nous avons droit aux farines, doivent t elle etre dans l emballage d origine?
    le fromage ptit québec est permis si j ai bien compris puisqu il ne contient pas de viande
    .

    1. Je vous recommande de vérifier sur le site du gouvernement américain qui est lié dans l’article mais, tel que mentionné, au final, c’est du ressort du douaniee. Généralement les produits secs comme farine ou lait en poudre ou soupes en sachet ne posent pas de problème. Le fromage.. c’est relatif au douanier mais normalement c’est permis dans son emballage.

    1. l’Article concerne les informations listées par la USDA pour ENTRER aux États-Unis via les douanes américaines. 1- Il vaut mieux déclarer et les laisser décider 2- Tomates et agrumes et poivrons sont interdits même si ils sont dans un sac qui indique qu’ils proviennent des États-Unis (achetés au Canada et déjà ramené des USA au Canada).

  5. Eurêka! J’ai trouvé!!!! Je navigue d’un site à l’autre depuis une semaine afin de m’assurer que les produits alimentaires que j’apporte aux USA sont réglementaires. Contradictions, manque de clarté, ambiguïté et j’en passe! Merci pour cet article et pour tout ce que vous publiez d’ailleurs!

  6. Eurêka! J’ai trouvé!!!!
    Je navigue d’un site à l’autre depuis une semaine afin de m’assurer que les produits alimentaires que j’apporte aux USA sont réglementaires.

    Contradictions, manque de clarté, ambiguïté et j’en passe!

    Merci pour cet article et pour tout ce que vous publiez d’ailleurs!

  7. Merci pour les infos sur les aliments à rapporter vraiment utile. Petite question c est quelle race ton chien? Il.est magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Recevoir notre infolettre

Rejoins le rang des kikis

Chaque semaine tu recevras par courriel nos dernières recettes et astuces cuisines. Ne manque pas ça!