suis-nous

12 choses à faire dans la région de San Francisco (2024)

Manon Lapierre de dos qui regarde Alcatraz du boardwalk de San Francisco

Nous avons eu la chance extraordinaire de retourner deux fois récemment dans la grande région de San Francisco, un de ces endroits au monde où nous déménagerions, sans hésiter (avec quelques millions en banque!).

Nous avons fait un voyage avec notre fille adolescente suivi d’un séjour, en couple, en profitant surtout de la magnifique wine valley ou région vinicole de Napa & Sonoma.

Voici nos bons plans et recommandations pour planifier un séjour ou une escale dans cette région qui ne laisse personne indifférent.

carte de la région de san francisco
Source Google Maps 2023

1 – La vallée des vins, Sonoma & Napa

À moins de 2 heures au Nord-Est de San Francisco (selon le trafic), vous serez dans la fameuse vallée de Napa.

Il y a plus de 1000 vignobles entre les vallées de Sonoma & Napa et on y cultive le raisin depuis 1839 (et on y fait du vin depuis 1861 !). Vous pourrez donc choisir votre expérience selon vos papilles, le temps que vous avez et la région que vous voulez couvrir.

Healdsburg

Nous avons adoré la région d’Healdsburg où nous avions loué une maisonnette sur Airbnb pour explorer la région. Healdsburg, à l’extrémité nord de la vallée de Sonoma, ressemble à un décor de cinéma tant la ville est mignonne et accessible, avec son square central, ses oliviers, ses boutiques de produits fins et ses habitants décontractés et chaleureux.

Coppola Winery, cinéma et bons vins

Pour l’anniversaire de chéri j’avais réservé un lunch au vignoble de Francis Ford Coppola, Coppola Winery. Pour ceux qui aiment autant le cinéma que le vin, c’est un très bon plan puisque on y trouve un musée gratuit des souvenirs de cinéma de Monsieur Coppola, sur deux étages.

Le restaurant a une des plus belle terrasse de la région et nous y étions plusieurs à en profiter pour célébrer un événement mémorable. La cuisine était correcte sans être époustouflante mais le décor compensait pour la banalité du repas.

Dégustations de vins

Pour les wine tastings, il faut généralement réserver. Nous avons beaucoup aimé nos visites chez :

Hendry Wines petit vignoble où on prends le temps de déguster, expliquer et profiter du moment, hyper bien étoilé sur les avis Google.

Matthiason Wines : un des premiers vignobles en bio dynamie de la vallée de Napa, notre souvenir le plus vif n’est pas le vin mais Juan le maraîcher qui chantait en travaillant. Quel point de vue formidable, sur la Vallée, pour boire de très bons vins.

Barils de vin dans la vallée de Napa

Note : les tastings et les vins sont généralement plutôt dispendieux dans les vallées de Napa et Sonoma. Bien qu’il n’y ait aucune obligation d’acheter, si vous planifiez plusieurs jours de visite, planifiez un budget en conséquence.

Napa, Sonoma: à faire sur plus d’une journée

Il est possible de louer une voiture ou une excursion pour une journée à Napa et/ou Sonoma à partir de San Francisco.

Mais… soyez avisé, vous resterez sur votre soif.

En fait, cela me rappelle l’arrêt de quelques heures que j’avais fait à Niagara-on-The-Lake avec Tourisme Niagara.: beaucoup trop court !

Nous avons donc décidé de dédier 5 jours entiers à Napa et Sonoma lors de notre prochain séjour et n’avons pas du tout regretté cette décision.

2- Se faire des mollets et prendre le tram à San Fran

San Francisco est une grande-petite ville ! Nous faisions des farces que tout est toujours à 30 minutes de marche! Le cœur de la ville qui combine tous les essentiels à faire à San Francisco : Fisherman’s wharf, Presidio, North Beach, le marché, le quartier chinois, downtown, tout se fait à pied.

Par contre… vous n’aurez pas besoin de tester le gym de l’hôtel car la ville offre des dénivelés inégalables pour faire travailler vos mollets. Plusieurs rues ont même des escaliers comme trottoirs.

Comme vous pourrez le lire plus bas, nous vous recommandons de prendre le tramway quelque fois mais nous ne vous recommandons pas d’acheter une passe de transport en commun. Même à prix spécial pour les touristes, ça ne vaut pas le coût.

Manon Lapierre sur le tramway à San Francisco

Cela étant dit, nous avions justement choisi San Francisco comme destination parfaite pour voyager avec notre fille adolescente, sans son frère (nous désirions offrir une expérience à chaque enfant, à chaque année) parce San Francisco n’est pas une ville facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite.

Même pousser une chaise roulante (ou si vous avez un enfant en poussette) sur certaines rues nous semblait un trop gros défi (il faut aller voir notre vidéo Momo notre enfant différent pour comprendre).

3- Où manger à San Francisco et région mais… $$$

San Francisco est définitivement une des capitales américaines de la gastronomie. Entre sa situation sur l’océan Pacifique, sa large population asiatique et d’Amérique latine, sa population bien nantie, le tourisme et les ingrédients sublimes de la Californie (le potager de l’Amérique !), la grande région de San Francisco a de quoi offrir aux épicuriens de tous acabits.

Si j’avais les moyens, je réserverais au Petit Crenn, j’ai un #girlcrush sur Dominique Crenn, cette pétillante Chef étoilée Michelin, depuis des années.

Sinon, question d’économiser mais aussi de pouvoir goûter aux produits de là bas, à notre façon, nous adorions aussi acheter des trucs gourmands en ville et faire un pique-nique à la chambre. Un petit réfrigérateur dans la chambre d’hôtel est donc recommandé.

Adresses gourmandes à San Francisco (ville)

  • Trader Joes – multiples adresses en Californie, meilleure adresses pour gourmands à prix plutôt abordable.
  • Little Vine North Beach, cette petite boutique a une sélection triée sur le volet de tout-ce-qui-est-bon (vins, fromages, pains, tartinade, etc).
  • Dumplings dans le quartier chinois (plusieurs excellentes adresses)
  • Le Ferry Building Market – le rêve ou quoi ?

Adresses gourmandes dans la Vallée des vins

  • Dans la vallée des vins, je vous recommande de trouver le marché local selon l’endroit où vous êtes (Farmers Market). Les produits sont si sublimes que si vous avez accès à une cuisine (ou un simple couteau de poche), vous aurez de quoi faire un pique-nique & vin, digne du cinéma.

4- Alcatraz et Sausalito

Alcatraz, la légendaire prison, est un MUST, à faire au moins une fois dans sa vie! Le tour autoguidé laisse le temps de trainer où l’on veut et l’endroit a gardé juste assez de lugubre pour éveiller quelques cauchemars.

La croisière en bateau pour s’y rendre fait partie du charme. Et puis …ça fera réaliser à vos ados comme ils sont bien traités… finalement.

Puisqu’on parle de bateau, je vous suggère, pour relaxer un peu les pieds, une croisière (voir les infos au bas de cet article) ou une randonnée en vélo vers Sausalito. La rue principale est mignonne mais mon coup de cœur va au quartier de maison bateau (boat house) sur lequel je suis tombé par hasard en vélo il y a plus d’une décennie et qui marque mon imaginaire, depuis.

sausalito maison bateau

Attention : il peut rapidement faire froid en bateau dans la baie de San Francisco. Apportez un bonnet et une veste, au cas.

Luncher au Salito’s à la terrasse fut un de nos moments et repas mémorables du séjour avec notre fille!

5- Winchester mansion à San Jose

Si vous suivez notre podcast Histoires de Feu de Camp, vous savez que nous aimons les histoires d’épouvante ! La Winchester Mansion, cette demeure bâtie par la veuve Winchester (derrière les carabines du même nom) se trouve à San Jose, soit à environ 35 minutes au sud de San Francisco.

L’endroit est très particulier. Cette gigantesque victorienne de 24 000 pieds carrés (de 1886 à 1922, la construction n’a apparemment jamais cessé) est visitée pour son architecture saugrenue autant que pour ses histoires de fantômes. Le manoir traine maintenant en plein milieu d’un boulevard commercial de banlieue.

Touristique ? Oui. Mémorable ? Absolument !

Si vous avez la chance de visiter la région en octobre, il faut absolument faire les haunted tours de soir. Nous avons pu voir une partie des décors en plein jour et nous avions déjà des frissons.

6- Bodega Bay & huîtres fraîches à Hog Island

Si vous avez besoin de vous oxygénez, nous avons beaucoup aimé notre escapade à Bodega Bay.

Arrêt obligatoire à l’ancienne école qui a servie de décor principal au film « The Birds » de Alfred Hitchcock.

Une abonnée (devenue amie, bonjour Danielle !) qui habite San Francisco nous a aussi chaudement recommandé une escapade à Hog Island pour déguster des huîtres fraîchement sorties de l’eau.

7- Le musée Charles Schultz à Santa Rosa

Fan de Snoopy? Vous ne pouvez pas manquer le musée Charles Schultz à Santa Rosa. Une de nos expériences favorites lors de notre dernier séjour. Il y a trop à dire et à montrer, nous vous laissons découvrir toute sa magie au fil de vos propres pas.

Charles Schulz museum

8- Le Farmers Market au Ferry Building

Paradis pour les gourmands, le Ferry Building de San Francisco est ouvert à l’intérieur entre 7h et 20 h tous les jours mais les horaires peuvent varier selon les boutiques et vendeurs.

Quant à lui, le Farmers Market du Ferry Building a lieu les mardi et jeudis de 10:00am to 2:00pm et le plus gros marché public est le samedi entre 8:00 et 14:00. À ne pas manquer si vous pouvez l’ajouter à votre itinéraire.

Un plan parfait plan pour un pique-nique à apporter en vélo ou sur le traversier.

9- Visite guidée de Chinatown

San Francisco est l’hôte du plus gros Chinatown en Amérique et un guide est nécessaire pour voir les coins méconnus et connaître les histoires de ceux qui y habitent et ceux qui y ont habité tel que Bruce Lee, notamment.

10- Le Jardin botanique et les jardins japonais

Pour dégourdir les jambes et faire le plein de jolis paysages, la visite du Jardin botanique de San Francisco est une magnifique activité à ajouter à votre séjour.

Les jardins de thé japonais (Japanese Tea Gardens) nous ont ramené tout droit à notre dernier séjour au Japon, en 2004. Si vous y êtes durant la saison des cerisiers en fleur (cherry blossom), au printemps, c’est à faire absolument.

11- Tartine Bakery et Mission District

Vous comprendrez que La petite bette, passée maître dans la boulangerie artisanale (notre section boulangerie pourrait vous intéresser) ne pouvait manquer d’aller casser la croûte chez Tartine Bakery.

Un des plus grands apôtres du pain au levain, Chad Robertson et son équipe font partie de mes idoles. Le pain était à la hauteur, ainsi que les nombreuses gourmandises disponibles sur place.

12-Corona Heights, Buena Vista Park, Haight-Ashbury et pique-niquer dans Dolores park

En direction à pied vers Tartine Bakery, nous avons découvert quelques joyaux qui valaient les pas sur notre app ‘fitness’.

Corona heights et Buena Vista Park

Pour une vue imprenable sur la ville de San Francisco, si il vous reste des mollets…une balade dans Corona Heights et Buena Vista Park fut une belle surprise pour nous.

Dolores Park

Pour se sentir comme un local et profiter de la douceur de vivre et de l’ouverture d’esprit de San Francisco, un pique-nique au Dolores Park est aussi un bel arrêt. On y sent encore la vague hippie (lire: odeur de marijuana) et la douceur de vivre des années 1960.

Dolores Park San Francisco
Dolores Park

Haight-Ashbury

Parlant de hippie, dans le même coin, le quartier Haight-Ashbury, nommé pour l’intersection de ces deux rues, est le siège même du “flower power” des années 60. Jolies boutiques, restos, murales y coloreront votre journée.

Informations pratiques pour un voyage à San Francisco

L’aéroport de San Francisco (SFO) est un très grand aéroport et offre plusieurs vols directs vers Montréal (YUL). Attention, avec la différence d’heure local (3 heures de moins qu’au Québec), on perd une journée presque entière au retour. Chose importante à considérer si vous prévoyez y aller pour un “petit weekend”.

Transfert de SFO à la ville de San Francisco

Bon à savoir, l’aéroport de San Francisco est à une bonne demie-heure de la ville et les risques d’être pris dans la congestion assez élevés si vous prenez un Uber ou un Taxi.

La meilleure option demeure le train BART (Bay Area Rapid Transit) qui offre un service ferroviaire de l’aéroport au centre-ville, en 30 minutes pour 5,35 $ l’aller simple ou 10,70 $ l’aller-retour *. C’est le moyen le plus rapide, facile et abordable de se rendre à San Francisco. La station BART est située dans le terminal international SFO.

*Tarifs sujets à changement.

Transports en commun à San Francisco

Je ne vous recommande pas de faire comme nous et acheter une Passe de transport de plusieurs jours. Si vous aimez marcher, presque tout se marche à San Francisco. En outre, le tramway est merveilleux mais les lignes sont parfois si longues qu’on finit par décider de marcher au lieu d’attendre le même temps.

Le gag est que chaque fois que nous regardions le temps de marche vers une destination, Google map nous donnait 30 minutes de marche. À chaque recherche.

Mais, par contre, Google map ne vous averti pas nécessairement sur les dénivelés! À considérer sérieusement si vous avez des défis de mobilité, de jeunes enfants ou une poussette à trimballer.

Informations sur les traversiers

Il est recommandé d’acheter vos billets de traversiers ou ferry à l’avance, surtout durant les semaines plus populaires avec les touristes.

Pour ce faire, voici les options qui s’offrent à vous:

Quoi apporter à San Francisco 

  • Un parapluie (on ne l’appelle pas la “Fog City” pour rien).
  • De très bonnes chaussures de marche (sinon, voilà une raison de faire du shopping).
  • Une petite veste, il peut rapidement faire froid, surtout avez le vent du large.

Quoi porter à San Francisco, Manon Lapierre sur la rue

Où loger à San Francisco et région ?

Je n’avais ni l’énergie ni les contacts pour trouver des rabais média pour notre premier voyage avec notre fille. J’ai donc utilisé mes points Marriott Bonvoy pour le premier séjour. Nous avions choisi le Marriott Vacation Club Pulse San Francisco, dans Fisherman’s Wharf et nous avons adoré la situation comme l’hôtel.

Moi qui aime tant cuisiner, je dois tout de même admettre que j’étais restée sur mon envie (tant de beaux produits, partout!) alors, lors de notre deuxième séjour, nous avons loué un charmant AirBnb. Niché dans un quartier résidentiel vue sur les vignes, dans Healdsburg, nous avons pu faire griller nos trouvailles sur le BBQ, après chaque jour d’excursion, tout en buvant le vin acheté dans les vignobles du coin.

Ce fut merveilleux (et plus économique).

Meilleure période pour visiter San Francisco ?

J’ai un petit faible pour visiter San Francisco au printemps ou à l’automne mais comme la ville elle même est assez tempérée, il est possible de la visiter à l’année.

À considérer toutefois, pour la Vallée des vins, il pourrait faire très (trop) chaud en été pour avoir soif pour autre chose… que de l’eau.

Visiter San Francisco en famille ou en couple: une bonne idée

En conclusion, que vous choisissiez San Francisco comme destination en amoureux ou en famille, la ville et sa région ont beaucoup à offir aux voyageurs gourmands.

Nous savons déjà que nous y retournerons un jour, car il reste encore au moins 20 choses à faire à ajouter à notre liste (déjà longue!). De quoi faire un deuxième article complet, un de ces jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Recevoir notre infolettre

Rejoins le rang des kikis

Chaque semaine tu recevras par courriel nos dernières recettes et astuces cuisines. Ne manque pas ça!