suis-nous

Sauce trempette gochujang

sauce trempette gochujang

Temps de préparation : 3 minutes

Nombre de portions : 250 ml

4.33

À propos de cette recette

Il y a quelques semaines, j’ai publié un reel instagram avec ma sauce trempette gochujang maison style mayo coréenne et j’ai demandé à nos followers Instagram  si ils voulaient la recette (suivez-nous sur Instagram si vous voulez participer à l’avenir!). La réponse fut un GRAND oui!

Le gochujang, c’est quoi?

Tel qu’expliqué dans mon billet sur mes prédictions sur les aliments tendance en 2022, je crois que la pâte de piment et soja fermentée épicée gochujang, très populaire dans la cuisine coréenne, va faire son entrée dans les cuisines un peu partout ailleurs dans le monde. 

 

pâte gochujang

 

Pourquoi? Parce que le gochujang est une pâte pure d’umami! Sucrée, salée, épicée, goûteuse, elle représente aux coréens ce que le ketchup est aux nord-américains.

Le gochujang s’utilise dans multiples recettes délicieuses, dont:

Le “macaroni du coréen”: le tteok bokki. Nouilles épaisses de riz (ces nouilles! cette texture! un autre de mes produits chouchou coréen) en sauce à base de dashi coréen, de pâte gochujang, du gochugaru (piment en poudre), TELLEMENT bon, un favori chez nous.

 

tteok bokki

Comme sauce avec la recette de bö ssam – des rouleaux de laitue aux porc effiloché, recette découverte au restaurant Momofuku de Toronto! Faute de vivre assez près, j’ai dû apprendre à faire le bö ssam à la maison – tellement plus facile qu’on le croirait – une idée magnifique pour recevoir facilement et surprendre vos invités (même ceux sur une diète keto! ).

 

bo ssam rouleaux de laitue recette

Bref. Le gochujang c’est la vie même si il ne faut regarder les ingrédients de plusieurs marques de trop près. On en utilise très peu pour un maximum de saveur. 

Une mayonnaise au gochujang

Comme la petite bette fait sa propre mayonnaise maison en 28 secondes 97% du temps, j’ai décidé de partir des bases de ma propre technique de mayonnaise maison (une de nos trois vidéos les plus vues À VIE sur Youtube) – 1.6 Million de vues pour être précise – pour faire cette sauce trempette gochujang.

C’est en préparant ma recette fantastique de poulet popcorn au Air Fryer que j’ai eu l’idée de créer une sauce style mayonnaise coréenne.

Il vous suffira d’avoir un pied mélangeur (ou un bon fouet… et un bon poignet) ou un robot mélangeur. Ma technique au pied mélangeur que j’utilise désormais pour presque toutes mes vinaigrettes et vraiment fabuleuse.

On met tous les ingrédients dans le contenant, l’huile va flotter naturellement et oeuf et moutarde resteront au fond naturellement. En gardant bien le pied mélangeur au fond du bol pour 5 vraies secondes et en remontant graduellement, tous les ingrédients s’émulsifient parfaitement! Je vous suggère aussi d’essayer ma vinaigrette césar 48 secondes, OMG, rien mais rien à voir avec celle du commerce. 

Mayonnaise maison versus mayonnaise du commerce: attention au sel

Vous pourriez absolument répliquer cette recette et technique avec un pot de mayonnaise que vous avez au frigo. Il vous suffira alors d’ajouter la pâte gochujang, le piment gochugaru et le jus de kimchi.

Toutefois, le résultat sera sans doute beaucoup plus salé puisque j’ai répliqué la technique de ma mayonnaise mais sans sel, afin de compenser pour les ingrédients déjà très salés. Il faut dire que nous ne mangeons pas très salé ici alors peut-être que ce sera parfait pour vos papilles si vous utilisez une mayonnaise du commerce!

Le jus de kimchi, vraiment?

Bon. Faut déjà savoir du kimchi, c’est quoi? LE condiment préféré des coréens, le kimchi est une forme de choucroute aux saveurs.. asiatiques! Chou, daikon, oignons verts en sont les légumes les plus populaires, anchois ou crevettes fermentées, piment en poudre gochugaru et une fermentation plus courte que la choucroute européenne. Ça sent bizarre mais ça crée une dépendance! LOL.

Ma recette de kimchi est déjà sur le site depuis des lunes. Si vous n’avez pas de kimchi sous la main, je vous suggère d’utiliser le liquide de saumure de ce que vous avez chez vous entre olives, piments jalapeño marinés ou cornichons. 

Le gochugaru, lui?

 

Si vous êtes tombés sur cette recette de sauce gochujang en voulant faire ma recette de poulet popcorn, vous savez que vous avez aussi besoin de gochugaru. Je sais que ces deux recettes semblent représenter une mission spéciale pour vous envoyer faire les courses dans une épicerie asiatique mais vous pourriez obtenir un résultat presque similaire avec plusieurs substituts.

Par contre, cette recette étant une sauce trempette au gochujang, je me dis que vous devrez déjà  trouver la pâte gochujang. Une fois sur place, profitez-en pour acheter du kimchi et du piment gochugaru!

Le gochugaru est une poudre de piment, somme toute peu piquante. Je la remplacerais pas du piment d’espelette (toutefois beaucoup plus dispendieux) ou du simple chili en poudre (attention: en Amérique il existe multiples assaisonnements du nom de chili mais qui sont en fait des assaisonnements à chili con carne et non du piment chili – on ne voudrait pas que votre sauce coréenne goûte le Mexique). 

Quelques bonnes épiceries asiatiques à Montréal

Vous devriez trouver tous ces ingrédients, à Montréal, dans les épiceries suivantes:

  • Marché Kim Phat – toutes les adresses
  • Marché oriental Jang Teu, 2109 Saint-Catherine St, Montreal, Quebec H3H 1M6
  • MTLKFOOD
  • Au futur T&T (tellement hâte!!)

Sinon Amazon* en vend plusieurs, mais disons que vous allez payer la livraison!

Ce billet contient quelques liens affiliés (identifiés par un astérisque*), ce qui signifie que nous pourrions faire une commission si vous faites l’achat d’un produit que nous recommandons. Faire un achat via ceux-ci permet de nous encourager et ne change en aucun cas le prix pour vous. Pour plus d’informations, consulte la politique de la vie privée. 

 

 

Ingrédients

1 œuf

15 ml (1 c. à soupe) de jus de lime

15 ml (1 c. à soupe) de gochujang

200 ml d'huile de pépins de raisin ou autre huile neutre

50 ml d'eau

1 c. à thé de gochugaru ou piment en poudre

Étapes de préparation

Regarder la petite vidéo à même l'article pour avoir un visuel du procédé.
Dans un contenant haut et juste assez grand pour entrer un pied mélangeur ou dans le pot de votre mélangeur, déposer l'oeuf.
Ajouter le jus de lime.
Ajouter la pâte gochujang.
Ajouter le gochugaru ou autre piment chili en poudre (espelette serait un bon substitut).
Verser toute l'huile. Couvrir de l'eau et ajouter le jus de kimchi ou saumure d'olive, piment jalapeno mariné ou saumure de cornichons.
Déposer le robot du pied mélangeur tout au fond du bol, le tenir en place et le partir. Compter 5 secondes complètes avant de commencer à le remonter vers la surface. Continuer à mélanger jusqu'à homogénéité. Goûter et ajuster les assaisonnements selon vos goûts mais la sauce se bonifiera en la laissant reposer une trentaine de minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Parcourir nos recettes

Recevoir notre infolettre

Rejoins le rang des kikis

Chaque semaine tu recevras par courriel nos dernières recettes et astuces cuisines. Ne manque pas ça!