suis-nous

Nombre de portions : 8

Temps de préparation : 15 minutes

0.00

Ingrédients

à propos de cette recette

La soupe aux gourganes est certainement la soupe que j’associe le plus à ma famille. Cette soupe est celle que ma mamie (et mon grand-père avant elle), ma maman et mes tantes cuisinent depuis ma tendre enfance et qui nous réchauffe le coeur par temps froid.  Une recette traditionnelle du Saguenay, la soupe aux gourganes gagnerait à être mieux connue ailleurs. Nourrissante, complète, elle pourrait facilement être végé ou même végane (si on omet le morceau de lard salé). Cette soupe fait une soupe repas parfaite pour le lunch ou les soirs d’hiver où on a pas envie de se casser la tête. Ici, les enfants adorent et chéri aussi! Heureusement pour ceux qui n’habitent pas au Saguenay, on trouve désormais des gourganes surgelées sur le grand Montréal ou même des gourganes séchées, qui font très très bien le boulot. À vrai dire, à choisir, je préfère les gourganes séchées que celles de Chine, si vous ne pouvez pas mettre la main sur des gourganes fraîches, évidemment. Pour les cousins, des haricots de lima assez gros feraient très bien le boulot, sinon, il faudrait mettre la main sur quelques semences de gourganes et en faire pousser chez vous aussi. Les plants sont magnifiques, presque dignes de Jack et le Haricot Magique!  

À vos gourganes, prêts, partez!

la petite bette xx

Lire la suite
Soupe traditionnelle québécoise orge et haricots
avec une vidéo à l'appui, c'est
succès garanti
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

étapes de préparation

La veille: si vous utilisez des gourganes ou haricots secs, laisser tremper toute la nuit, au moins douze heures. Sauter cette étape si vous utilisez des gourganes surgelées ou fraîches.
Faire revenir doucement le lard salé en cubes dans l'huile, le beurre ou le gras de bacon (facultatif si vous voulez une version végé!).
Ajouter l'orge et laisser absorber les jus de cuisson pour environ une minute. Ajouter tout le reste des ingrédients, couvrir avec le bouillon ou l'eau (ou combinaison des deux). Amener à ébullition, puis réduire et laisser mijoter doucement. Une heure sera suffisante mais mon grand-père et ma maman laissent mijoter encore plus longtemps. L'orge doit être cuit, évidemment et les gourganes bien tendres sous la dent. Ajouter de l'eau au besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *