suis-nous

Tartinade rillette au maquereau fumé

0.00

Ingrédients

à propos de cette recette

Cette tartinade (ou rillette) au maquereau fumé, en plus d’être rétro et un classique de la Côte-nord du Québec, est follement délicieuse! Le maquereau est un mal-aimé au Québec, peut-être en raison de son goût un peu plus prononcé et gagnerait franchement à être plus utilisé. La majorité y préfère pangasus, tilapia et morue qui, pourtant, sont soit livrés de l’autre bout du monde ou des poissons considérés comme à pêche non durable. Si vous êtes curieux de savoir quels poissons votre famille devrait acheter plus souvent, vous pouvez aller voir la liste sur le site de la Marine Stewardship Council que je traîne avec moi lors de mes courses. Non seulement le maquereau est-il sur cette liste, mais il est aussi une des meilleures sources d’omega 3, fournissant jusqu’à trois fois plus de ces gras essentiels que le saumon. Voici donc une façon très facile d’introduire le maquereau dans votre diète, pour ceux qui sont moins friands du goût, mais aussi pour les enfants. Vous pourriez aussi y substituer d’autres types de poissons fumés: harengs – truite, etc. Juste vous assurer que ceux-ci ne sont pas trop salés. Pour les fêtes, cette recette est parfaite car vous pouvez très bien préparer la tartinade à l’avance, la conserver au réfrigérateur (et même la congeler) jusqu’au moment de tartiner vos craquelins de choix pour vos invités. Elle s’amène donc aussi très bien, si vous avez été désigné pour contribuer un plat dans une soirée entre amis ou en famille. Allez donc voir la capsule (Hors d’oeuvres rétro – Partie 1) pour voir à quel point cette tartinade (ou rillette) est facile à faire.  Notez que vous y verrez aussi un avant goût de la recette que je publierai ce dimanche: les oeufs Mimosa. Crédit: Merci à Lucie de Godbout, Québec pour la recette! Merci aussi à Pépé et Mémé Lulu de nous l’avoir transmise. Nous avons bien hâte d’aller visiter votre petit coin de paradis.

On se revoit ce dimanche pour la suite des hors d’oeuvres rétro!

la petite bette-qui-semble-prête-pour-noël-mais-qui-ne-l’est-pas-pentoute xx

Lire la suite
avec une vidéo à l'appui, c'est
succès garanti
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

étapes de préparation

Dans un bol, combiner la chair de maquereau fumé et le reste des ingrédients jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.
La tartinade peut-être utilisée sur le champ ou mise au frigo (maximum: 1 semaine) jusqu'au moment de préparer vos hors d'oeuvres et elle peut même être congelée.
Tartiner vos craquelins préférés juste avant de servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *