suis-nous

Gratin dauphinois (savoyard!)

0.00

Ingrédients

à propos de cette recette

Le gratin dauphinois n’a pas réellement besoin de présentation. Un grand classique de la cuisine française, parfait accompagnement et relativement facile à préparer, il est toujours populaire, recherché et idéal pour une grande tablée. En Europe, le gratin dauphinois n’a jamais de fromage (on l’appelle alors le gratin savoyard) mais en Amérique, on semble avoir généraliser toutes les versions sous le nom de recette plus connu de Gratin Dauphinois. Comme je mentionne dans la capsule , quand j’étais petite, mon papa en faisait quelques fois durant l’hiver  (souvent pour accompagner le gigot d’agneau)  et malgré le fait que je réserve ce plat aux grandes occasions, je l’apprécie toujours autant. Dans mes recherches, j’ai tout de même pu constater qu’il y a plusieurs variations au gratin dauphinois. Ici, au Québec, les variétés de pommes de terre deviennent plus faciles à trouver mais clairement pas aussi bien déclinées que chez les cousins français. Certains semblent recommander pour cet usage:  la Charlotte, la Belle de Fontenay, l’Amandine, la Pompadour, la Ratte ou la Roseva. J’ai même découvert que vous avez  une patate nommée Manon ! Hihi, ce sont mes grands frères qui auraient jadis répondu qu’eux aussi avaient une patate nommée Manon dans la famille. Une toute petite patate, je dirais. Ici, au Québec, je prend typiquement des pommes de terre Yukon ou bio jaune (je ne sais pas pourquoi mais nos patates bio sont classifiées par couleur et non par type et ce, 90% du temps…alors jaune nous choisissons). Ensuite, il y a le débat pré-cuisson ou directement au four. Si vous avez beaucoup de temps devant vous, vous pourriez faire cuire le gratin à cuisson lente et à feu doux, à 300F (150°C) max pour 2 heures. Chez moi, j’ai trouvé la technique pré-cuisson plus efficace et plus certaine, c’est donc celle que je donne ici. Parlons ensuite de la crème dans le gratin dauphinois. En fait, il est tout à fait possible d’utiliser différentes combinaison de crème et de lait et différent taux de gras. Ainsi, vous pourriez utiliser moitié lait, moitié  crème 35% ou tout autre proportion à votre choix. Dans mes tests, la crème moitié-moitié (5%) s’est révélée parfaite, pour un résultat pas trop riche mais quand même totalement satisfaisant. Je n’irais pas moins riche que ceci au risque de vous retrouver avec un résultat décevant. On ne fait pas un gratin dauphinois toutes les semaines, alors aussi bien en faire un vrai. Ma seule note est que si vous faites une version sans fromage, assurez vous d’avoir une bonne proportion de crème bien riche, sinon votre gratin ne gratinera pas très bien. Le dernier débat est le fromage. Le classique gratin dauphinois ne contient pas de fromage, c’est la crème qui gratine simplement le plat. Personnellement, j’aime vraiment mieux avec du fromage. Gruyère, plus particulièrement le gruyère de grotte ou comté seraient idéaux. Par contre, si pour une raison quelconque vous voulez éviter le fromage, sachez que celui-ci est donc optionnel. Note pour les diètes restrictives: sans gluten et végétarien.

Merci au ptit Bouchon (et sa ptite Plume) pour l’inspiration et la motivation de continuer nos capsules. Joyeuses fêtes à tous ❤️

La petite bette et son clan xxx

Lire la suite
Gratin savoyard
avec une vidéo à l'appui, c'est
succès garanti
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

étapes de préparation

Préchauffer le four à 350F (180C).
Frotter un plat à gratin d'environ 12 pouces (30cm) avec une demie gousse d'ail. Lorsque bien sec, beurrer ensuite l'intérieur du plat.
Dans une grande casserole, combiner: tranches de patates, demie-gousse d'ail, l'échalotte, la combinaison lait et crème, sel, poivre et muscade. Amener à petite ébullition, réduire un peu la chaleur et laisser mijoter 5-10 minutes, pas plus.
Retirer l'échalote et la gousse d'ail. Transférer le mélange dans votre plat à gratin. Bien presser pour que les patates soient recouvertes par la crème.
Garnir du fromage et enfourner. Cuire environ 50 minutes à 1 heure, parfois plus, jusqu'à ce que le gratin soit bien ...gratiné et les pommes de terre bien cuites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *