suis-nous

Vin d’oranges, l’apéritif provençal fait maison

Vin d'oranges
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Temps de préparation : 40 jours

Nombre de portions : environ 5 litres

5.00

À propos de cette recette

Vin d’oranges

L’apéritif provençal aux oranges amères qui demande de la patience

 

Je ne connaissais pas l’existence du vin d’oranges, cet apéritif provençal aux oranges amères, jusqu’à ce qu’une copine à moi partage sa coupe et sa recette sur son compte Instagram. Un vin apéritif fortifié macéré aux oranges amères pendant des semaines, des mois? Vous êtes d’accord avec moi que ça ne peut qu’être délicieux!?

vin d'oranges

 

Nous avons donc décidé de filmer le processus en direct, sur Youtube live La petite bette, et le résultat fut révélé en direct, pour la mise en bouteille. Vous dire comme j’avais hâte…. Ça ne fait que quelques jours et déjà, en le mélangeant tel qu’indiqué dans les directives, je ne peux m’empêcher de lécher la cuillère pour m’assurer, en bonne professionnelle, que tout va bien.

Le vin d’oranges se boit en terrasse mais aussi durant les Fêtes. Dans un monde idéal, il vous resterait quelques bouteilles, macérées juste à point à Noël. Je n’ai pas bon espoir que ce sera le cas chez nous alors, sinon, on repartira une autre jarre en fin juillet.

Pas d’oranges amères? Pas de soucis

Le vin d’oranges combine normalement des oranges sucrées et des oranges amères (type Séville). Toutefois, les oranges amères sont bien plus difficiles à trouver de notre côté de l’étang… nos oranges provenant en grande partie de la Floride et de la Californie et les américains n’étant pas très friands de ce type d’agrumes. J’ai donc modifié la recette pour offrir une alternative plus accessible, à l’année, avec pamplemousse et citron.

Des oranges biologiques s’il vous plait

Il est primordial toutefois d’utiliser des agrumes de culture biologique car on utilise les fruits entiers, avec la pelure, pour la macération et tout résidu indésirable se retrouvera… dans votre vin. Je dois avouer être vraiment jalouse des cousins de Provence qui ont des agrumes à même leur propre jardin!

Santé, Vitamine C, apéro terrasse, il ne manque que vous!

 

À l’aide. J’ai déjà soif!

La petite bette

avec une vidéo à l'appui, c'est
succès garanti

Ingrédients

Étapes de préparation

Dans une grande jarre d'au moins 6-8 litres, verser le vin et la vodka. Ajouter le sucre et dissoudre et brassant à la cuillère. Ajouter les oranges coupées en quartier (tel que démontré dans la vidéo), les oranges amères coupées en quartier OU un pamplemousse et un citron. Couper la (ou les) gousses de vanille sur la longueur. La partie facile est terminée. Pour s'assurer que les fruits sont bien submergées dans l'alcool, j'ai déposé une petit assiette à l'intérieur de la jarre sur laquelle j'ai déposé un petit bol (le tout très propre, évidemment). Couvrir la jarre d'un couvercle et laisser macérer dans un endroit frais et sombre (frigo, cave, chambre froide) pendant au moins 40 jours en remuant quelques fois par semaine.
Après 40 jours, passer le vin d'oranges au tamis (couvert d'une étamine si vous voulez un résultat ultra filtré) et verser dans des bouteilles propres. Bouchonner ou fermer les bouteilles et laisser macérer, en bouteille, autant que vous le pouvez, jusqu'à un an. Plus le vin d'oranges vieillira en bouteille, meilleur il sera, mais je ne compte pas faire partie des irréductibles qui y arrivent. Si nous obtenons le succès escompté, nous préparerons une autre recette en juillet... pour Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourir nos recettes

Recevoir notre infolettre

Rejoins le rang des kikis

Chaque semaine tu recevras par courriel nos dernières recettes et astuces cuisines. Ne manque pas ça!