2 0
Burger au saumon

Partagez sur les réseaux sociaux:

Or you can just copy and share this url

Ingrédients

Modifier les portions:
Pour les galettes
500 gr de saumon sans la peau, haché assez finement au couteau
1 c. à table (15ml) de ciboulette hachée finement (ou oignons verts)
2c. à table (15ml) d'huile d'olive
zeste d'un citron (bio de préférence)
4 c. à table de chapelure fait maison
1/2 c. à thé (2.5ml) de piment d'Espelette
1/2 c. à thé (2.5 ml) de sel de bonne qualité (de mer fin, kasher ou gris)
1 blanc d'oeuf
Pour la sauce mayonnaise
1/2 tasse (125ml) de mayonnaise (mayonnaise 28 secondes)
1 c. à thé d'herbes Quelques tiges d'aneth, de ciboulette, de persil et d'estragon
1 c. à table (15ml) de jus de citron fraichement pressé
1 c. à thé (5ml) de câpres hachées finement
Montage
feuilles pour garnir oseille, roquette ou laitue
1 concombre libanais coupé en fines rondelles
1 avocat coupé en lanières
4 pains hamburgers ou pains portugais
de radis coupés en fines rondelles

Burger au saumon

Ingrédients en vedette:
  • Blé
  • Poisson
  • Portions: 4
  • Médium

Ingrédients

  • Pour les galettes

  • Pour la sauce mayonnaise

  • Montage

Méthode

Partagez

Il y a plusieurs années, nous avons ouvert la boite de Pandore sur les bobettes sales de l’alimentation moderne et je ne regarde plus du tout les allées centrales de nos épiceries de la même manière depuis. Nous avons écouté plusieurs documentaires hyper intéressants sur le sujet, un à la suite de l’autre. Je pense entre autre à « King Corn » , « Food inc. », « La face cachée de la viande », « Forkes over knives », « The end of the line » et « Hungry for change ». S’ensuivirent des lectures non moins rassurantes: « Omnivores Dilemna » et « In defense of food » de l’auteur, Michal Pollan.

Toutes les études mises à jour dans ces documentaires et livres semblaient s’entendre sur le fait que si tout le monde faisait un petit effort pour manger moins de viande, la planète et notre santé s’en porteraient nettement mieux. Dans cette foulée, nous avons décidé de limiter nos repas à base de viande et de choisir la provenance des aliments et ingrédients que nous achetons, dans la mesure du possible. Personnellement, je ne suis pas prête à devenir végétarienne. Je crois que nos durs hivers québécois et notre cuisine ancestrale à base de viande-patates-légumes a ses raisons d’exister et mon corps me le rappelle quand j’essaie de manger trop vert ou cru, surtout durant les saisons froides. Par contre, il y a certainement place à diversifier nos sources de protéines. Je cuisine donc de la viande rouge au maximum 1-2 fois par semaine, généralement du chevreuil, viande locale, maigre et sauvage et et du poisson 1-3 fois par semaine. La balance est formé de plat végétariens, volaille et porc (oups, j’oubliais la crème glacée, bien sûr…!).  En ce qui concerne le saumon, un grand favori dans notre maison, j’achète généralement du saumon Sockeye, surgelé ou frais (quand il est en saison), marqué du sceau MSC (Marine Stewardship Council), un organisme de certification et de labellisation pour la pêche durable,  parce que nos océans sont, eux aussi, tellement précieux.

MSC

C’est ainsi que j’en suis arrivée à cette recette de burger au saumon qui est, pour moi, encore plus satisfaisante qu’un burger traditionnel de boeuf. Mon expérience antérieure de galette au saumon me laissait un peu indifférente. Généralement bourré de chapelure, d’oeuf et de petits légumes, parfois fait avec du saumon en conserve, c’était bon, mais sans plus.

Cette recette vaut vraiment la peine d’être essayée! Que ce soit sur le grill ou à la poêle, vous avez ici une alternative à la fois gourmande et santé. Allez voir la capsule-recette pour bien saisir les différentes étapes mais le tout est, somme toute, fort simple.

Note: pour les personnes sensibles au gluten, il serait absolument délicieux de servir mayonnaise, concombre et avocat recouvert de la galette de saumon accompagné d’une salade bien croquante OU de servir le tout sur un petit pain plat. Il faudrait alors aussi substituer la chapelure maison par une chapelure de pain ou de biscottes sans gluten, tout aussi efficace, tant qu’on la choisit assez neutre au goût.

Bon appétit !

la petite bette xx

Étapes

1
Fait !

Mélanger le saumon haché, l'huile d'olive, la ciboulette, le piment d'Espelette, la chapelure et le sel et bien intégrer le tout.

2
Fait !

Fouettez le blanc d'oeuf au fouet (à la main) jusqu'à ce qu'il devienne mousseux. Verser environ la moitié sur votre mélange au saumon. Combiner.

3
Fait !

Former 4 galettes, à la main, et les mettre sur une plaque ou assiette pouvant aller au frigo. Mettre au frais pour environ 20-30 minutes (ou plus longtemps si vous voulez préparer vos boulettes à l'avance).

4
Fait !

Combiner les ingrédients de la sauce: mayonnaise (voir recette de mayonnaise 28 secondes), herbes et jus de citron. Rectifiez l'assaisonnement au besoin.

5
Fait !

Soit sur une plaque sur le grill ou dans une poêle, verser un peu d'huile d'olive et faire chauffer. Faire griller les boulettes au saumon pour environ 3-4 minutes de chaque côté.

6
Fait !

Pendant ce temps faire griller les pains doucement.

7
Fait !

Tartiner les pains de la mayonnaise, garnir des lamelles de concombres et d'avocats, ensuite le saumon et finir avec la verdure de votre choix (oseille, roquette ou laitue).

Critiques des recettes

Aucune critique pour cette recette pour le moment. Écrivez votre propre critique.
Précédent
Salmorejo (soupe froide andalouse)
suivant
Grands-pères au sirop d’érable
Précédent
Salmorejo (soupe froide andalouse)
suivant
Grands-pères au sirop d’érable

Pin It on Pinterest

Share This